samedi, avril 21, 2007

Quel sera le moins mauvais choix?


Top News Headlines | Reuters.fr

Il devient de plus en plus difficile de choisir. Quant à moi, je faisais partie de ceux qui auraient voulu ne pas voter. J'aurais choisi le refus de rentrer dans cette mascarade, cette illusion que notre voix compte pour quelque chose. Pour l'instant en tout cas, qui que nous mettions au pouvoir, nous n'en tirerons aucun profit, jusqu'à présent et depuis trop longtemps malheureusement, nos hommes et femmes politiques ne sont là que pour assouvir leurs propres intérêts, ou leur goût du pouvoir, plus pour nous représenter.

Quand allons nous enfin décider de nous représenter nous même et leur signifier qu'ils sont NOS représentants et qu'ils doivent NOUS rendre des comptes sur leur façon de gérer nos pays... Hum...

Powered by ScribeFire.

Aucun commentaire:

Vous aimez YouTube???

Loading...