dimanche, mars 04, 2007

Le droit du travail

Le Web de l’Humanité: La sécurisation de tous les moments de la vie professionnelle - Article paru le 3 mars 2007

Trop compliqué, trop rigide, trop incompréhensible, trop difficile à gérer.

Comment peut-on encore gérer ce genre lois. Les travailleurs ont des droits et des devoirs, mais comment s'y retrouver dans tout ce fatras de titres et abréviations tous complètement incompréhensibles pour quelqu'un de l'extérieur ou pas "au courant". Évidemment, on doit s'attendre à ce que les autochtones (gens du pays) puissent s'y retrouver, mais s'y retrouvent-ils vraiment?

Entre les CDD, (contrats à durée déterminée) les CDI (contrats à durée indéterminée) et autres contrats... Ne peut-on pas parler d'un emploi permanent, comme on avait dans le temps et comme on a encore dans d'autres pays. Évidemment, il est bien meilleur marché pour les entreprises de ne pas engager les travailleurs définitivement et de ne leur offrir que des contrats à durée déterminée.

Bien entendu, pour eux, pas de frais, pas d'avantages sociaux, pas de retraite, rien de plus à payer. Mais pour l'employé, jamais de sécurité, toujours à recommencer, d'employeur en employeur, de changement en changement... Et je n'entrerai même pas dans les questions d'âge!!!! Comment peut-on encore demander leur âge aux candidats à un poste!!! Ou leur photo!!!!

Quelle galère...Tout ça pour des économies de bout de chandelles. Si vous avez des employés mal payés et malheureux, ne comptez pas sur un bon rendement, ne comptez pas non plus sur une fidélité quelconque. En général, je n'ai pas pris l'habitude de tendre l'autre joue, vraiment pas... Je donne exactement selon ce qui m'a été donné.

powered by performancing firefox

1 commentaire:

Adrian de Forest a dit…

Bonne journée de la femme...!

Vous aimez YouTube???

Loading...