lundi, février 05, 2007

Encore des enfances perdues

Les "principes du Cap" sur les enfants soldats toujours bafoués | Reuters.fr

Les hommes, les seuls animaux qui se servent de leurs petits pour tuer ou travailler et qui ne les protègent pas jusqu'à leur âge adulte. Rares sont les autres.

Rien de nouveau dans tout ça, rien du tout, juste encore une de ces histoires tristes, une de ces histoires qui ne devrait être qu'une histoire, que quelque chose qu'on raconte parce que ça arrivait dans un lointain passé mais que de nos jours on avait compris et on vivait dans un monde meilleur, sans guerre et sans enfants malheureux...

Des enfants malheureux, il y en a même dans nos pays dits "civilisés", il y en a dans les rues, dans les stations de métro... Comment pourrez-vous nous pardonner, enfants oubliés, enfants mal-aimés, enfants sans enfance.? ... Si seulement on pouvait tous vous aider...

Aucun commentaire:

Vous aimez YouTube???

Loading...